RONDE 5 (14 janvier 2018) :

Les Faïenciers font tomber le leader
Dimanche, lors de la cinquième ronde du championnat par équipes, l’équipe I s’est déplacée pour affronter Stiring-Wendel, leader du groupe en Nationale IV devant trois équipes messines et le cercle de Sarreguemines.
La rencontre était importante et de ce fait, le match s’est avéré intense et indécis jusqu’au bout.

Le match débute assez vite par la victoire de Jean-Claude Thiel à la deuxième table, et Roger Schmucker solidifie le score par un match nul, son adversaire ayant choisi avec les blancs un début très solide. Au premier échiquier, l’empoignade se fait dès le début de la partie. Dans l’ouverture, Jean-Michel Kempenich gagne une pièce mais avec une structure de pions peu favorable. La position est difficile à évaluer, l’avantage pouvant basculer à tout moment d’un côté ou de l’autre, les deux joueurs s’accordent donc pour partager le point. Un autre demipoint est obtenu par Serge Heeder. Malheureusement, Sarreguemines encaisse deux défaites et l’issue du match reste incertaine.


C’est Fernand Weyand qui redresse la barre avec une belle partie. Ayant l’avantage de la « qualité » (tour contre cavalier), il le concrétise rapidement en sacrifiant brillamment sa dame, suivi d’une attaque de mat foudroyante avec ses deux tours sur le roi adverse.

Il ne reste plus qu’une partie en lice à la table 8. Très équilibrée, elle a semblé s’acheminer vers la nulle. C’est l’endurance et la vigilance de Raphaël Dorrmann qui l’ont emporté et Sarreguemines a finalement gagné le match par 3 à 2.

Nous utilisons les cookies pour nos statistiques de fréquentation. En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies
Plus d'informations Ok